top of page
Zouglou

En Baoulé, langue parlée au centre de la Côte d’ivoire, Zouglou signifie « saleté, pourriture, tas d’ordure », à l’image de la promiscuité et de la misère dans laquelle vivaient les étudiants ivoiriens dans les campus, vers la fin des années 80. 

Le zouglou est aussi un rythme et une danse. Il est né pour servir de relai artistique dans la lutte que menait la jeunesse pour une justice sociale.

 

"Zouglou" sera donc une pièce sur la révolte. Celle d’un homme face à son passé et au poids pesant des injustices.

Cette pièce se nourrira de l'histoire et de la gestuelle du zouglou, mais aussi de celles issues de différentes révolutions dans le monde (révolution française, révolution sociale espagnole de 1936, des Oeillets au Portugal, Mai 68, le mouvement des Indignés, Black Panthers aux USA, ...). 

 

"Zouglou" invite chacun.e à revivre, reconnaître, assumer, et pourquoi pas, découvrir, la légitimité du combat qu'il mène à titre individuel et/ou collectif. Ou à réaffirmer en quoi la décision d'une non lutte peut aussi avoir sa légitimité...

zouglou.jpg
bottom of page